• 1ère étape - France

    C’est dans un climat de silence général que le camion amorce les premiers kilomètres du voyage. Un silence imprégné par la grande fatigue des derniers jours et la tristesse de quitter nos familles et amis, toutes ces personnes qui nous sont si chères.

    Nous savons que nous partons réaliser notre rêve mais ce départ a des airs d’adieu.

    Ce voyage que nous avons préparé si longtemps, nous n’arrivons pas à prendre conscience que c’est maintenant, on y est, on est parti, tant ces derniers jours ont été riches en sensations, mais aussi parce que ce départ nous a semblé à tous naturel.

    Nous ne réalisons pas encore ce que nous sommes à la veille de réaliser. Jusque là ce sont les regards des autres, leurs questions, leurs étonnements qui nous ont fait comprendre ce que notre projet a de différent. Puis ce sont les larmes et les adieux qui nous ont émus. Aujourd’hui, nous n’avons pas encore le sentiment d’être devenus des nomades, en dépit du modèle d’éducation que nous avons reçu de nos parents, mais simplement des vacanciers en camping-car, parmi tant d’autres que nous croisons sur notre route.

    Au cours de ces premiers kilomètres, le climat est très loin de  l’excitation que nous avions imaginé. C’est donc les yeux fatigués et le cœur lourd que nous voyons le premier ruban de bitume se dérouler sous les roues du camion. D’ailleurs les enfants dorment.

    Dans le rush du départ, il y a d’abord eu le déménagement de la maison dans la pièce que nous avons réservé pour stocker toutes nos affaires personnelles. Même en s’y étant pris longtemps à l’avance, il y a toujours des affaires que nous essayons de garder jusqu’à la dernière minute, les derniers témoins d’un monde de confort, nos dernières habitudes, les dernières choses qui nous relient à ce qu’on considère désormais comme notre « vie d’avant ». Ce sont autant de rangements et de démarches qu’on reporte en se disant qu’on a encore un peu de temps.

    Voici une petite image qui montre les dotations individuelles de chaque enfant. Quand on part pour 3 ans, il faut savoir voyager léger !

    Mais cela c’est sans compter toutes ces personnes, tous ces amis qui nous sollicitent pour une visite du camion pour les uns, pour un apéro pour les autres. Toutes ces sollicitations auxquelles nous répondons avec grand plaisir car ce sont nos amis qui nous portent et forment le ciment de notre vie de famille. Nous avons étés très sensible à toutes les marques de sympathie de chacun d’entre vous. Je ne vais pas citer tout le monde, mais je sais que vous vous reconnaitrez.

    Résultat : un total de 20 heures de sommeil au cours des cinq nuits qui ont précédé le départ, avec au milieu un sommeil réparateur lors du tout premier bivouac avant la soirée chez Olivier à Bois-le-Roi, soit les 500 premiers mètres de notre tour du monde et une manœuvre en marche arrière qui a fait perdre à Laurent un litre de sueur !

    Cette soirée, parlons-en ! Vous pouvez consulter les photos, mais aussi déposer et échanger les vôtres en cliquant ici.

    Merci à tous ceux qui ont pu venir, c’est bon de savoir que nous sommes entourés par de vrais amis. Cette soirée, nous y penserons tout au long du voyage, avec la ferme intention de tous vous retrouver prochainement. A part quelques larmes que nous n’avons pas pu retenir à la dernière minute, nous avions grâce à vous, l’impression de ne partir en vacances que pour quelques jours.

    En adoptant une conduite souple, je me rends compte qu’on arrive non seulement à réduire de manière considérable le bruit dans la cabine, mais aussi la consommation du camion. Ainsi alors qu’on atteignait le chiffre hallucinant de 28 litres aux cents kilomètres lors de la préparation, la moyenne tombe à 20 si on roule doucement. Cela aura certainement un impact important sur notre budget. D’autre part, je me suis rendu compte que le camion possède un régulateur de vitesse qui n’est ni plus ni moins qu’un accélérateur à main, c'est-à-dire un câble qui réduit la course de la pédale de droite. Bloqué à fond, il permet de libérer les jambes sur autoroute et d’atteindre les performances mentionnées plus haut. Cela permet en outre de ménager le camion sur le long terme, mais offre une vitesse de croisière de 65 km/h seulement. Nombreux sont les camions italiens qui nous ont doublés à coup de sirène, mais on s’en fout, on n’est pas pressés !

    Nous avons fait en 2 demi-journées le trajet qui nous sépare de Chambéry, là où habite le papa de Laurent. Au programme : farniente, vins de Savoie et bateau sur le Lac du Bourget, de quoi repartir frais et dispos !

    Au passage, nous avons un jour été réveillés par les pompiers qui ont garé l’ensemble de leur armada autour de Chamaco pour aller faire du sport. Je vous laisser chercher l’erreur sur la photo…

    Le camion se comporte bien. Il a à peine crachoté lors de la traversée des Alpes, mais nous a quand même offert la possibilité de tester le crabotage et la vitesse courte au sommet du Mont Cenis.

    Les enfants prennent leur rythme à bord du camion. Marine et Corentin passent de la caisse à la cabine, tandis que Charlotte a du mal à s’adapter à cette nouvelle maison. On ne compte plus les bosses et les coups en roulant. Virginie soigne tout ce petit monde et essaie de répondre aux attentes des uns et des autres, en faisant en sorte d’optimiser les rangements et le peu d’espace intérieur.

    Après deux jours de route depuis Chambéry et un bivouac difficile dans une ville italienne qui ressemble à Monaco avec son dénivelé vertigineux sur la mer, ses routes en épingle larges comme des allées de supermarché dans lesquelles nous sommes allés nous fourvoyer en vain pendant presque deux heures de galère, nous sommes actuellement en Toscane. Nous avons retrouvé nos cousins belges dans un cadre paradisiaque, au milieu des cigales et des oliviers. La Dolce Vita, ça a du bon et on a bien sûr une pensée hypocrite pour tous ceux qui travaillent!

    Pour ceux qui ne n’ont pas encore fait, n’oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter, directement sur ce site !  Vous recevrez directement par email les dernières mises à jour…


  • Commentaires

    1
    yozz69
    Samedi 24 Juillet 2010 à 08:29
    Hmmmmmmm Un grand bol d'air !!
    Merci pour le temps passé à écrire le détail de votre périple ! c'est une petite partie de nous qui vous accompagne ainsi !
    J'ai revu le film Into The wild de Sean Penn , initiatique et quasi mystique .. Votre voyage est quant à lui tourné non seulement sur la découverte de nouvelles terres, mais aussi et surtout sur le partage de nouvelles rencontres,ce qui donnera une saveur encore toute autre !! :)
    En voyage il parait qu'il faut partir avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir !! je gage qu'à votre retour , l'un débordera et l'autre sera léger comme une plume !!! :)
    Bises à tous
    Yohann
    2
    martine et G
    Samedi 24 Juillet 2010 à 10:21
    Bon vent avec Chamaco, nous vous suivrons avec envie en attendant notre départ. Gérard met les bouchées doubles pour un galop d'essai au printemps 2011.....
    3
    Les Plagnoles !
    Samedi 24 Juillet 2010 à 11:26
    On s'en fiche du régulateur sur l'autoroute .... J'espère que vous n'avez pas fait tt ça pour tester les autoroutes !!!!!!! hihihi ;-)
    Gros bisous depuis les oliviers et les cigales.... de .... Cavaillon !!!!
    Aujourd'hui Les baux de Provence avanr d'"aller embarquer à Marseille. Espèrons que la mer ne sera pas trop forte.... il y a bcp de vent ! gloups .....
    Gros Biz à tous les 5 et bonne route !!!!
    Les Plapla


    PS : Mais où est le chien "Monsieur Saicisse" (Ciboulette ?) sur les photos ?
    4
    Tortuga
    Samedi 24 Juillet 2010 à 14:02
    Eh eh!! Je vois que tu as réussi à tirer sur le petit levier du milieu Laurent!!! Ca change la vie cet accélérateur à main! 20l/100!!!!J'espère que Tortuga sera "aussi peu" gourmand!!!!
    Bonne route et merci pour les photos!!
    Manu
    5
    christinep
    Dimanche 25 Juillet 2010 à 13:20
    Je suis abonnée à votre newsletter mais curieusement ne la reçoit pas.
    Continuez à nous donner des nouvelles.
    Bonne route et tous mes encouragements pour cette aventure.
    6
    Yann
    Lundi 26 Juillet 2010 à 08:05
    Ca fait plaisir de vous lire, même si on peut ressentir une petite pointe de nostalgie, je me dis que tout cela sera bien dissipé une fois que vous serez sur des routes moins urbanisées (qui a dit piste?? :))
    7
    Humfray
    Lundi 26 Juillet 2010 à 10:41
    Hi
    Bonne route,a bientot de vos nouvelles.
    Laurent . Douvaine ht savoie
    Camion vl Brimont Brutt en preparation(lente)
    8
    jourdain's 5
    Lundi 26 Juillet 2010 à 16:37
    Bonjour,
    ravis de voir que tout se passe bien (nous ne plus ne recevons pas la Newsletter malgré l'inscription sur le blog - bizarre !!!). Nous sommes impressionnés par les dotations individuelles pour les enfants. Je crois que les camions de pompier ont reconnu l'un des leurs ;o). Bonne route ! Ciao Ciao
    9
    Jorry de Melun...
    Lundi 26 Juillet 2010 à 18:05
    Bonne route et bon voyage les amis ! Soyez heureux et profitez pleinement de ce moment exceptionnel !
    Ils sont rares. Baisers à partager avec toute la famille.
    10
    Alexandra ANDREO
    Mardi 27 Juillet 2010 à 17:41
    Salut les amis,

    bon, passé le stress de vous quitter dimanche après une si jolie journée, et re-stress de la photo des paquetages des enfants (surmeent mon coté mère juive qui prend toujours 2 tenues de rechange même pour partir en picnic !!!), les phots des Alpes font bien evie, et le camion a vraiment un super look sur la route.
    On attend en revanche les photos de Toscane avec (GRAAANNNDE) impatience...
    Reste à fixer un hamac dans la carrée pour éviter de nouvelles bosses à Charlotte, et que ca roule...
    11
    carovander
    Mercredi 28 Juillet 2010 à 22:47
    Salut les cousins,
    Je vois que le départ se passe plutôt bien.
    Les enfants ont-ils trouvé leur rythme ?

    Pour nous tout roule ! Je suis en vacance une semaine et repart bosser la semaine prochaine pour repartir 3 semaines.
    Nous verrons Raphaëlle et Nicolas qui viendront pour les 70 ans de papa.

    Je vous souhaite bonne route
    je vous embrasse bien fort
    Caro
    12
    albauti
    Jeudi 29 Juillet 2010 à 14:28
    Super ces deux premières étapes entre le bateau sur le lac et la Toscane ! C'est parfait pour l'acclimatation à la vie dans ce beau camion. Merci pour ce grand récit de vos premières aventures et les superbes photos. J'ai l'impression que nous ne recevons pas la newsletter alors que nous sommes inscrits bien sûr.
    Je crois que nous parlerons de vous bientôt sur notre île ! et nous penserons bien à vous.
    A bientôt sur le blog.
    Grosses bises toutes spéciales à Corentin, Marine et Charlotte , et vous deux évidemment.
    Béa et Alain
    13
    Rod, marie & cie
    Jeudi 29 Juillet 2010 à 18:09
    Coucou les amis, nous non plus on ne reçoit pas la newsletter......
    Merci pour ce premier récit de voyage et heureux de voir que toute la petite famille prend ses marques !
    Nous bientôt le départ en Corse pour deux semaine, modeste voyage....nous direz vous !!!!
    Toute la petite famille va bien chez nous aussi.
    A très vite, bonne route...
    14
    Bernard b90 4x4
    Vendredi 30 Juillet 2010 à 18:35
    Bonjour à toute la famille
    Enfin partis, et nous, on a plus qu'à suivre vos aventures soyez prudents racontez-nous et faites des photos
    Amicalement, la troupe B90 4x4
    15
    ajmbuan
    Vendredi 30 Juillet 2010 à 19:03
    Bonjour à toute la belle famille
    Voilà une semaine qui s'achève au bureau difficilement et de prendre connaissance de cette longue première page de vos livres à venir me transporte déjà à vos côtés. J'ai le coeur lourd et des larmes plein les yeux ; vous êtes extra...
    Quel couple, quelle famille ! Toutes mes pensées, mes prières vous accompagnent.
    A très vite Jean-Marc
    16
    ManuVander
    Samedi 31 Juillet 2010 à 09:54
    Et sinon, moi je trouve les trajets entre Colombes et Cergy ou le Blanc Mesnil pas mal non plus. Ca vous dit la vraie aventure? Petits joueurs !!
    17
    Jean et Claudette
    Samedi 31 Juillet 2010 à 23:49
    Bonjour à tous ces aventuriers.
    Claudette se joint à moi pour vous encourager et suivre régulièrement de vos nouvelles.
    Nous venons de suivre le "Tour de France cycliste 2010" maintenant nous allons suivre le " Tour du Monde Chamaco " profitez bien de la campagne Toscane avant les régions plus désertiques et nous sommes de tout coeur avec vous.
    Jean et Claudette
    18
    sorev
    Mercredi 4 Août 2010 à 22:27
    Bonjour à Tous !
    Nous suivons votre périple ... avec hâte, questions et envies !
    Louison se demande tous les jours où Marine se trouve-t-elle? Je lui ai lu votre dernier message d'italie, et depuis elle me demande ts les jours si vous avez traversé la mer ou pas ! ? si vous êtes encore en italie ?? En fait elle s'imagine que le tour du monde c'est plus rapide que ça !!! un seul pays depuis votre départ elle a du mal à comprendre que vous preniez votre temps !!! et pourtant, profitez, profitez ! le temps file tellement vite!!! Nous sommes à la moitié de nos vacances et après quelques semaines à Noirmoutier avec les filles nous descendons ts les 5 vers le sud de la France et l' Espagne. pensons très fort et très souvent à vous.
    Grosses Bises.
    Les Revil
    19
    frog
    Vendredi 13 Août 2010 à 09:44
    Bon voyage ! Vous allez nous faire rêver !
    20
    Jeanette
    Vendredi 13 Août 2010 à 14:36
    Grace à GEO j'ai eu connaissance de votre projet. C'est absolument enthousiasment et vous allez réaliser ce que des multitudes de personnes ont révé de faire et qui n'est resté qu'à l'état de rêve... J'ai 71 ans et j'ai pas mal voyagé et je voyage encore mais je vous envie... Quand vous serez au Cambodge je peux vous mettre en contact avec ma famille qui y travaille. D'ici là, je vous suivrai grace à votre newletter et je ne vous souhaite que du bonheur !
    21
    minette73
    Dimanche 15 Août 2010 à 16:54
    Eh bien, vous partez réaliser ce que nous avons souvent penser faire, mais sans jamais oser franchir le départ.Maintenant, nos enfants sont grands mais encore dépendants (1 collégienne et 2 étudiants), il nous faut attendre encore!
    Alorsvous, profitez-en, vivez votre aventure!
    22
    mima
    Jeudi 19 Août 2010 à 14:11
    Mon Dieu, que j'ai ri (et pleuré) en lisant vos premières péripéties........ un vrai régal et bonheur
    je m'inscris sur la newsletter afin de vous suivre
    je me permets de vous embrasser tous les cinq
    je penserai à vous
    que Dieu vous garde !!!!!!!!!!!
    23
    Kolofou
    Vendredi 27 Août 2010 à 10:14
    Je viens de decouvrir votre aventure sur Geo.fr et je vais me faire une joie de suivre vos aventures grâce à votre lettre d'information.
    24
    Arlette G Vareberg
    Vendredi 27 Août 2010 à 15:10
    J'enseigne le français et l'anglais dans un collège dans le Sud de la Norvège, à Arendal, et je voudrais vous suivre avec mes classes de français, surtout la huitième (correspond à la quatrième en France). Ces élèves sont avec moi jusqu'à l'été 2012. J'ai l'intention de leur montrer quelques photos de votre aventure et donner un petit résumé des derniers événements. Si vous passez par la Norvège un jour, vous serez les bien-venues!
    Bonne route et bon courage à tous!
    25
    ANDREW
    Vendredi 27 Août 2010 à 17:37
    Bon vent et bon courage à vous tous ,petits ChaMaCo et grands !
    Je vous découvre pour la 1ère fois et compte bien vous suivre dans votre périple depuis L'Isle D'Abeau dans l'Isère, donc tout proche de la Savoie,de Chambé et du Lac du Bourget que nous fréquentons souvent pour ses bons restos du Bourget du Lac.
    Nous rentrons de l'île de Rhodes et vous souhaitons de faire d'aussi belles rencontres sur le continent que nous en avons sur ce petit bout d'ile.
    A bientôt André
    26
    isa
    Lundi 30 Août 2010 à 10:24
    Bravo à vous pour cet incroyable défi... pour ce courage et cette détermination, pour toute cette richesse que vous allez stocker en vous le long de ce périple.
    Je connais cette vie de nomade à une toute petite échelle pour avoir beaucoup roulé en camping car. Ce n'est qu'au dernier tour de roue que vous toucherez du doigt la valeur et le côté extraordinaire de votre voyage.
    Alors bon vent, bonne route..nous vous suivrons de loin...
    27
    cenjolras
    Vendredi 17 Septembre 2010 à 18:08
    C'est beau de vivre ses rêves !
    28
    albane
    Lundi 4 Octobre 2010 à 13:21
    Bonjour Virginie!

    je suis Albane Moulin Fournier (ex- Striffling) et nous avons vu cet été ton père arriver à la Ronze dans sa fantastique petite voiture verte ( nos 4 garçons étaient fascinés!).
    Bien sure, ton père nous a parlé de votre voyage (pas peu fier du reste)..et a aiguisé notre curiosité.
    C'est génial ce que vous faites et je lis votre parcours avec grand plaisir.

    Nous, nous sommes en Roumanie depuis presque 4 ans déjà...et c'est aussi une forme d'aventure! Certainement plus confortable que la votre...mais aussi avec coqs et chiens à profusion en plein centre ville.

    Nous avons 4 garçons (9 ans, 7 ans, 5 ans et 2 an 1/2) qui vont à l'ecole francaise et qui rêve de voyages...

    Petit clin d'oeil: nous partons 1 semaine à Chios pour les vacances de la Toussaints!

    Bonne route à vous tous ,

    Albane et Tanguy.
    29
    jacoot
    Vendredi 15 Octobre 2010 à 15:44
    BRAVO POUR VOTRE DETERMINATION!
    30
    catou
    Vendredi 15 Octobre 2010 à 16:11
    Bonjour,
    Je viens de consulter votre site, magnifique ce voyage ! Je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous et bonne route, je vous envie..
    31
    tajmahal
    Samedi 20 Novembre 2010 à 11:21
    bon voyage et bonne chance
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :